Journée d’étude organisée par le

Centre d’études japonaises – Antenne de Toulouse (INALCO, EA 1441) et le

Laboratoire Cliniques Pathologique et Interculturelle (LCPI, EA 4591, axe 2 : ERC)

Salle D29, Maison de la recherche, université de Toulouse-le Mirail

9h00-9h15 :      Marie-Jean SAURET (LCPI)

                       Introduction à la journée d’étude

9h15-9h45 :      Nicolas TAJAN (doctorant LCPI)

Hikikomori et taijin kyôfushô

9h45-10h15 :   Christian GALAN (CEJ)

                       « Tous-les-enfants-ressemblent-à-leurs-parents.-C’est-tout »

10h15-10h45 : Dorothée LEGRAND (Ecole Normale Supérieure, CNRS)

                       A quelle adresse ? Solitudes collectives au Japon

10h45-11h00 : Pause café

11h00-11h30 : Pascale MACARY-GARIPUY (LCPI)

                        Lien social et subjectivité au Japon

11h30-12h00 : Natacha VELUT (Université Paris Descartes, CNRS, Cermes3)

                         Le retrait comme force de suspension

12h00-12h45 : Débat et discussion avec la salle

12h45-14h00 : Pause déjeuner

Amphi 12, UFR LLCER, bâtiment 31

14h00-17h00 : Projection d’un film sur le hikikomori, suivie d’un débat avec la salle et les intervenants du matin

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s