Nicolas TAJAN, chercheur à l’université Ritsumeikan, Kyoto.

Psychologue, psychanalyste.

Diplômes / Formation / Pratique clinique / Recherche scientifique / Associations / Publications

Diplômes. Docteur en psychopathologie (Toulouse, 2014)
Master recherche, philosophie, communauté et identité en psychanalyse (Montpellier, 2009)
Master professionnel, psychologie, psychologie de l’enfance et de l’adolescence (Bordeaux, 2005)

Formations. Séminaires, groupes cliniques, groupe de lecture, supervision individuelle et de groupe dans plusieurs associations psychanalytiques (ECF, EPFCL, APJL). Formation en thérapie familiale psychanalytique (2 ans, APSYFA). Une partie de ma formation était consacrée aux jeunes enfants et à la relation précoce mère-enfant. Psychanalyse individuelle (9 ans).

Pratique clinique. Mon expérience professionnelle inclut un institut médico-social pour enfant et adolescents (1 an); le département de neuropédiatrie de l’hôpital des enfants de Bordeaux (1 an); l’hôpital de jour pour adolescents la Demi-Lune (1 an); la protection maternelle et infantile de la Gironde (2 ans); et le centre médico-psycho-pédagogique d’Agen (4 ans) où j’ai conduit des psychothérapies (enfant, adolescent, famille). Consultations à Kyoto depuis 2017.

Recherche scientifique. En tant que chercheur à l’institut des sciences humaines de l’université de Kyoto (2011-2017), mes recherches ont porté sur le retrait social (absentéisme scolaire et hikikomori) et le traumatisme. Ces travaux ont continué dans le cadre de mon affiliation à l’Institut national de santé mentale (NIMH) et continuent à l’université de Ritsumeikan. Je me consacre à l’histoire et anthropologie de la médecine mentale (France, Japon), ainsi qu’à la prévention et au traitement des psychopathologies (autisme, troubles du développement, dépression, anxiété, traumatisme). Je suis reviewer pour Transcultural Psychiatry ; Culture, Medicine, and Psychiatry ; Healthcare; et Social Science. Avec Matsumoto Takuya, nous coordonnons le séminaire de santé mentale de l’université de Kyoto.

Associations. Je suis membre de la Société japonaise de psychiatrie transculturelle, International Mental Health Practitioners Japan, de la Société lacanienne du Japon, et de l’Association Le Pari de Lacan.

Publications (Demandez les articles via RESEARCH GATE)

 

  1. Livre “Génération Hikikomori” Harmattan ebook 28,99€ ou 35,15€ prix éditeur Amazon.fr 37 euros
  2. Traumatic dimensions of hikikomori: A Foucauldian note Asian Journal of Psychiatry (2017)
  3. Hikikomori: The Japanese Cabinet Office’s 2016 Survey of Acute Social Withdrawal The Asia-Pacific Journal: Japan Focus (2017)
  4. Japanese post-modern social renouncers: An exploratory study of the narratives of Hikikomori subjects Subjectivity (Palgrave top viewed paper 2015)
  5. Social withdrawal and psychiatry: A comprehensive review of Hikikomori Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence (2015)
  6. Adolescents’ school non-attendance and the spread of psychological counselling in Japan Asia-Pacific Journal of Counselling and Psychotherapy
  7. La dépression au Japon (Kitanaka) Cipango – Cahiers d’Études japonaises
  8. État des lieux, points communs et différences entre des jeunes adultes retirants sociaux en France et au Japon (Hikikomori) L’évolution psychiatrique Accessible sur researchgate
  9. Approches psychiatriques, associatives et cliniques du hikikomori Accessible sur researchgate

Les demandes d’interview et les questions liées à la santé mentale au Japon doivent adressées à n.tajan2@gmail.com.